vendredi 3 janvier 2020

La perspective cavalière


La perspective cavalière, ou isométrique, est un procédé de dessin utilisant la géométrie qui permet de donner l’illusion du volume aux objets.
En perspective cavalière les hauteurs (droites verticales) sont parallèles entre elles et sont orthogonales (perpendiculaires) à la base (droites horizontales). Les lignes horizontales sont également parallèles entres elles. 
Les lignes diagonales qui vont créer l’illusion de la profondeur sont appelées les fuyantes. Elles se dessinent selon un angle choisi par rapport aux lignes horizontales, généralement compris entre 30 et 60 degrés. Les fuyantes sont parallèles entre elles.




Ce procédé graphique est principalement utilisé dans le cadre du dessin technique, architecture, design industriel, car il ne reproduit pas les effets optique liés à la distance des objets entre eux (contrairement à la perspective centrale, voir le lien suivant sur ce point). Il permet une vision global d’un sujet et de donner à voir ses proportions.

Dessin d'un projet d'élargissement du bâtiment des Tuileries (Paris) par Jacques Androuet Du Cerceau, 16ème siècle 


On retrouve toutefois cette technique chez des artistes qui jouent avec l'espace comme dans les illusions optiques surréaliste d'Escher ou les villes infographique de Eboy

MC Escher, Relativité, 1953, gravure


Eboy

Eboy, Marseille, 2013
  
Consigne: A l'aide d'une grille faite de ligne horizontales, verticales et diagonales, dessine ta ville idéale et encre là au stylo feutre fin noir, comme dans l'exemple ci-dessous.


Critères de notation:
- Justesse de la perspective
- Soin et application
- Lisibilité de l'image
- Originalité

Vous trouverez de nombreux modèles de formes géométriques en isométrie en suivant ce lien vers une page Pinterest et quelques vidéos ci-dessous







  





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire