mardi 18 février 2020

Palmarès Angoulême 2020

Palmarès du Festival d'Angoulême

Le Grand Jury, composé des auteurs Marion Montaigne et Simon Roussin, du chanteur Dominique A, du journaliste sur France Inter et France Télévision Ali Baddou, de l'actrice et réalisatrice Noémie Lvovsky, de la journaliste du Figaro Aurélia Vertaldi et du libraire Olivier Maltret, a attribué les prix suivants au sein de la sélection officielle 2020 : 
  • Le Fauve d'Or - Prix du Meilleur Album (ce prix récompense le meilleur album de l'année, quel que soit son genre, son style ou sa provenance géographique) : Florent Grouazel et Younn Locard se sont hissés sur la première marche du podium avec Révolution t.1 (Actes Sud - L'An 2).

  • Prix Spécial du Jury (ce prix récompense un ouvrage pour ses qualités narratives, graphiques et/ou l'originalité de ses choix) : le roman graphique de Seth, Clyde Fans (Delcourt), remporte le prix en 2020. Clyde Fans raconte l'histoire de deux frères qui ont hérité de l'entreprise de leur père après que celui-ci les a abandonnés.

  • Prix de la Série (ce prix récompense une oeuvre composée de plusieurs volumes (trois minimum) : le mangaka Gou Tanabe a reçu le prix avec Dans l'abîme du temps (Ki-oon), une adaption du maître de l'horreur, H.P. Lovecraft. Un chef-d'œuvre SF cauchemardesque qui combine un voyage dans le temps et un terrifiant transfert de personnalité. 

  • Prix Révélation (ce prix distingue l'œuvre d'un auteur en début de parcours artistique) : Lucarne de Joe Kessler (L'association) est une "expérience graphique et narrative singulière, signée par le directeur artistique de l'éditeur anglais Breakdown Press, pour dire la peur, le plaisir ou les odeurs, soutenue par une narration hypnotique et une vision originale du monde".


  • Prix du Public France Télévisions : Saison des roses de Chloé Wary (Flblb) place l'éman­­ci­­pa­­tion fémi­­nine au centre d'un terrain de foot de banlieue : "On nous prend pas au sérieux nous les meufs. Des fois je me dis que ce serait plus simple si j'avais des couilles. - C'est pour ça que tu t'ha­billes comme un mec. - Arrête on dirait ma mère ! - T'façon même en talons tu serais pas plus fémi­ni­ne… - Une gazelle, ça court pas en talons".

  • Fauve de l'Audace : Acte de Dieu de Giacomo Nanni est "un envoûtant récit polyphonique", au visuel pointilliste, "qui alterne entre errance d'un chevreuil, scènes de chasse et discours sur la fin du monde par le prisme d'un terrible séisme".

Un jury composé d'enfants, ainsi que des auteurs, attribue, au sein de la sélection jeunesse :

  • Prix Jeunesse (ce prix récompense une oeuvre destinée au jeune public) : l'album Les Vermeilles de Camille Jourdy (Actes sud BD) a remporté le prix 2020. L'album, pour les enfants à partir de 7 ans, raconte l'histoire de Jo, qui, ennuyé d'un pique-nique en famille, se met à vagabonder dans une forêt mystérieuse où il rencontre des lutins, un cyclope, un enfant à oreilles de chat, un renard qui parle et des poneys colorés, les Vermeilles. Un conte lumineux et inquiétant.

  • Prix Jeune adulte (ce prix récompense une oeuvre destinée aux adolescents à partir de 13 ans) : la mangaka japonaise Akiko Higashimura remporte le prix 2020 avec Le Tigre des neiges, tome 4 (Le Lézard noir), qui raconte l'histoire d'un des plus fameux guerriers du Japon du XVIe siècle, surnommé "le tigre d'Echigo" et qui en réalité été une jeune fille hors du commun, élevée par son seigneur de père pour devenir une combattante.

Le Grand Jury attribue au sein de la sélection patrimoine :

  • Prix du Patrimoine (ce prix récompense une oeuvre de l'histoire mondiale de la bande-dessinée, et son travail éditorial permettant de la redécouvrir) : La main verte et autres récits de Nicole Claveloux (Cornelius) est le premier volume d'un recueil d'histoires poétiques décrivant "un monde absurde et drôle dans lequel la réalité joue à cache-cache avec la raison".

Un jury de personnalité attribue le prix du polar SNCF :

  • Fauve Polar SNCF (ce prix récompense un polar en bande dessinée, qu'il soit une création ou l'adaptation d'une oeuvre littéraire) : No direction d'Emmanuel Moynot (Sarbacane) est un road movie de papier en forme de récit choral qui suit deux tueurs en série dans une course folle à travers l'Amérique.

Le prix Goscinny récompense un scénariste pour l'ensemble de sa carrière :

  • Prix Goscinny : Gwen de Bonneval et Fabien Vehlmann (Dupuis), co-scénaristes de la série Le Dernier Atlas (Dupuis) succèdent à Pierre Christin. Les deux auteurs ont fait leur preuve chez Spirou puis ont crée ensemble la série Samedi et Dimanche chez Dargaud. Plus tard, ils ont collaboré sur 5 tomes de Spirou et Fantasio.

Enfin, un jury spécialisé récompense la meilleure publication non professionnelle avec :

  • Prix de la Bande Dessinée Alternative (ce prix est sélectionné parmi une trentaine de publications non professionnelles en compétition, sans distinction d'origine géographique ou de périodicité) : Komikaze (Croatie) d'Ivana Armanini.



lundi 17 février 2020

Jeu point bonus

Si vous trouvez la réponse à cette énigme avant vendredi prochain, vous gagnez un point bonus sur le prochain travail.
Laissez votre réponse en commentaire de ce poste avec votre prénom, la premier lettre de votre nom et votre classe (exemplePablo P. 6H).Tous les commentaires et la réponse seront publiés vendredi prochain.

Quel a été le thème du concours de sculpture sur glace qui s'est déroulé au Pas de La case le week-end passé ? 


mardi 11 février 2020

samedi 8 février 2020

3 F au musée Thyssen

Quelques images faites par les élèves de la sortie au musée Thyssen. Sur le chemin nous avons aussi fait un travail photo sur les sculptures publics dans la ville.















vendredi 7 février 2020

Jeu point bonus

Si vous trouvez la réponse à cette énigme avant vendredi prochain, vous gagnez un point bonus sur le prochain travail.
Laissez votre réponse en commentaire de ce poste avec votre prénom, la premier lettre de votre nom et votre classe (exemplePablo P. 6H).Tous les commentaires et la réponse seront publiés vendredi prochain.

Dans quel lieu peut on voir en ce moment l'exposition du peintre Perico Pastor "Pinzells en dansa" en Andorre jsuqu'à la fin du mois ? 


Actualité du bulletin officiel

Bulletin officiel n°5 du 30 janvier 2020

Diplôme national des métiers d'art et du design
Autorisation d'ouverture des formations
arrêté du 30-12-2019 - J.O. du 16-1-2020- NOR ESRS1936486A

Concours de la BD scolaire
Du 1er octobre 2019 au 3 mars 2020 a lieu le concours de la BD scolaire. Objectif : accompagner et découvrir les plus jeunes talents de la bande dessinée en France. Organisé avec le soutien du ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, ce concours s'adresse aux élèves des écoles, collèges et lycées... [+]
Semaine de la presse et des médias dans l'École
La Semaine de la presse et des médias dans l’École® permet aux élèves de mieux connaître l’univers des médias et de comprendre ses enjeux culturels et démocratiques. Les écoles, collèges et lycées inscrits participent du 23 au 28 mars 2020 à cette semaine organisée par le Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information ... [+]

mardi 4 février 2020

Actualité du café pédagogique

Le livre pour tout savoir sur les escape games
Après le succès de leur site de mutualisation des escape games,  Patrice Nadam, formateur et professeur de SVT au lycée La Tour des Dames à Rozay-en-Brie (77), Mélanie Fenaert, professeure de SVT au lycée Blaise Pascal à Orsay (91) et Anne Petit, professeure-documentaliste au collège Château Rance à Scey-sur-Saône (70) écrivent à 3 mains un livre de 235 pages dédié aux jeux d’évasion « à destination de tout enseignant, formateur, animateur, passionné ». L’ouvrage captive par la réflexion pédagogique du trio sur cette pratique. Le flow, le nécessaire débriefing et surtout l’évaluation de ces jeux d’immersion sont décryptés par les enseignants. Le livre enrichi en QR-codes regorge ainsi de conseils pour réussir les défis posés aux élèves.
.
Lire la suite




PHILIPPE MEIRIEU : LETTRE À UN JEUNE PROFESSEUR

lundi 3 février 2020

Créer des bandes-dessinées

BDnF. La BNF fait des bulles avec un studio gratuit pour créer des BD

2020 est l’année de la Bande Dessinée et elle commence drôlement bien avec le lancement par la Bibliothèque Nationale de France d’un nouveau site et service gratuit : la BDnF La fabrique à BD. Il s’agit d’un studio de création entièrement gratuit qui permet de réaliser des bandes dessinées ou tout autre récit multimédia mêlant des illustrations et du texte. Vous allez adorer et vos élèves aussi.
BDnF
La BDnF se présente sous la forme d’une application disponible gratuitement sur ordinateur, tablette et dans une forme simplifiée sur mobile. Elle va vous permettre de vous lancer dans la création de plusieurs types de Bd en partant d’une feuille blanche ou encore mieux en utilisant des images provenant de Gallica, l’immense bibliothèque numérique de la BNF. 

Un outil de création de Bd et de récits illustrés

L’application proposée par la BNF est de qualité. Elle propose sur ordinateur ou tablette un environnement de création simple et ludique accessible à un public de 7 à 77 ans. Particulièrement agréable à utiliser sur une tablette, tout se fait par glisser-déposer très simplement et s’adapte à tous les projets y compris les plus créatifs.
Une des ambitions de BDnF qui cible le public scolaire (enseignants et élèves du primaire et du secondaire) est de faire découvrir l’univers du neuvième art. L’application permet ainsi de réaliser des planches de bande dessinée à la façon « classique », mais aussi d’explorer des formats plus récents « memes » « webtoons » et autres « stories ».
création de bd

Une formidable manière de revisiter le patrimoine

L’application BD de la BNF permet de raconter et de scénariser une histoire en une ou plusieurs bulles ou cases. Vous pouvez utiliser vos propres images ou photos en les important dans l’application, mais la raie valeur ajoutée  c’est de pouvoir utiliser des visuels issus des riches collections patrimoniales de la Bibliothèque Nationale de France. Décors,  photographies anciennes, affiches, manuscrits médiévaux enluminés offrent un catalogue de ressources iconographiques pour le moins détonnant qu’il est possible de croiser avec ses propres dessins ou photos. Génial.
De quoi créer et découvrir en s’amusant. Je vous le disais vous allez aimer, vos élèves vont adorer.

Notez que le site de l’application propose par ailleurs une série de fiches pédagogiques qui ont pour but donner des pistes pour vous aider à organiser une séquence pédagogique BD en classe.
L’application vient tout juste d’être lancée et sent encore la peinture fraîche pour une sortie juste à temps pour le grand festival de la BD d’ Angoulême. Une vraie bonne surprise.