lundi 9 décembre 2019

L'actualité du café pédagogique

Bruno Devauchelle : Eduquer à la publicité ?
Une humoriste déclarait récemment : désormais nous regardons des publicités entrecoupées d'émissions ! Le monde scolaire parle d'Education aux Médias et à l'Information (EMI) ou d'Enseignement Moral et Civique (EMI), mais on ne parle jamais de l'éducation à la publicité. On me rétorquera que cela fait partie de ces enseignements sauf que lorsque nous y regardons de plus près et analysons les discours dans ces domaines, la déconstruction de la place prise par la publicité y est très souvent absente, voire le parent pauvre. La publicité est désormais tellement présente dans notre quotidien que nous n'y prenons plus garde, nous nous en accommodons. Or la publicité à un coût financier, un coût cognitif, un coût moral et même parfois un coût politique et même culturel. Visible, mais aussi invisible parce qu'indirecte, la publicité devrait faire l'objet d'une étude systématique ain si que de la formation des enseignants et éducateurs.
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2019/12/06122019Article637112145294637321.aspx

L'ELEVE

L’expo de la semaine : « La bonne éducation » au Musée national de l’Éducation
À l’occasion de ses 140 ans, le Musée national de l’Éducation à Rouen, fait découvrir comment les artistes contemporains se sont emparés de l’école, de son mobilier et de ses méthodes pédagogiques pour propulser ce thème dans la sphère artistique. Les artistes détournent les outils de l’écolier, et développent des approches à la fois ludiques et interactives de l’éducation. Parmi une centaines d’œuvres réunies, cette exposition est l’occasion de retrouver les œuvres d’artistes à la renommée internationale, mais aussi d’artistes très présents sur la scène nationale, et régionale également. Un livret d’une trentaine de pages est à la disposition du visiteur. L’exposition « La bonne éducation : regards contemporains sur l’école » est accessible dès la maternelle. Les professeurs peuvent organiser des vis ites libres, elles sont gratuites ou opter pour des visites commentées, suivies ou non par un atelier. Un copieux dossier pédagogique est à leur disposition.
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2019/12/06122019Article637112145285262081.aspx

Drôle de planète
La géographie peut-elle nous surprendre, nous amuser et nous donner envie d'y revenir ? C'est le pari de "Drôle de planète", le nouvel atlas de Frank Tétard. Professeur d'histoire-géographie et directeur scientifique du Dessous des cartes sur Arte, Frank Tétard sélectionne 99 cartes surprenantes. Beaucoup renvoient à des projections particulières (le monde vu de Chine ou d'Australie) ou de mesures particulières (densités mais aussi longueurs des fleuves etc.). Il faut appel aussi à des cartes d'espaces économiques (Coca Cola dans le monde) ou vécus (les bises en FRance les pays accueillants etc.). S'ajoutent des usages politiques ou utopistes de la géographie. Un petit régal pour transmettre le virus de la géo autour de vous, par exemple en classe.
Frank Tétard, Drôle de planète. 99 cartes pour voir le monde autrement. Editions Autrement, ISBN 978-2-7467-5381-5
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2019/12/06122019Article637112145248699329.aspx

Claire Tastet : Créer le musée imaginaire d’une œuvre
Dans le cadre des si lourds programmes de lycée, peut-on mener en 1 heure un travail collectif d’appropriation d’une œuvre patrimoniale ? A Tours, au lycée Jacques de Vaucanson, les 2ndes de Claire Tastet ont fait vivre de façon originale leur lecture de « Candide » : en créant un musée imaginaire inspiré du célèbre conte philosophique de Voltaire. Les chapitres sont distribués à des binômes qui ont 1 heure pour imaginer un objet que le héros aurait pu ramener de son voyage, écrire une courte notice et proposer une image illustrative. Les propositions sont ensuite rassemblées dans un diaporama Genial.ly pour constituer un musée numérique au nom évocateur : « La métairie ». Le projet, fort transférable, montre comment on peut aisément « créer de fortes expériences de lecture en donnant la possibilité aux élèves de les exprimer » (Bénédicte Shawky-Milcent).
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2019/12/09122019Article637114732230648501.aspx

Créer des bandes annonce de nouvelles
Au collège Val de la Sensée d’Arleux dans l’académie de Lille, Annick Desandère a conduit ses 4èmes à travailler de façon originale sur des nouvelles fantastiques : chaque groupe doit écrire une note d’intention et un storyboard, puis réaliser une bande-annonce destinée à donner envie de lire la nouvelle choisie. Les interactions permettent d’améliorer peu à peu les productions pour aider les élèves à ajuster leur projet à leurs intentions, pour « développer des compétences d’auteur ». Les bandes-annonces sont ultérieurement partagées sur l’ENT et projetées dans la classe d’un autre collège pour inciter à la lecture.
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2019/12/09122019Article637114731977996424.aspx

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire