mercredi 19 mars 2014

Références Artistiques: La parodie

Les oeuvres suivantes ont été vues par les 3ème dans le cadre du travail sur la parodie.


La parodie est une forme d'humour qui détourne une oeuvre pour s'en moquer.
Ci-dessous trois parodie de la Joconde, le célèbre tableau de Léonard De Vinci (1505).

Marcel Duchamp, LHOOQ, 1919, crayon sur chromophotographie
Avec cette oeuvre, Marcel Duchamp attaque l'Art officiel, celui des musées. Depuis le vol très médiatisé du tableau en 1911 et son retour au Louvre en 1914, La joconde passionne le grand public au point de devenir l'oeuvre d'art la plus célèbre du monde (20 000 visiteurs viennent l'admirer chaque jour derrière sa vitre blindée).
Ici Duchamp, par provocation, ajoute une barbe et une moustache sur une reproduction de l'oeuvre, et en change le titre par un jeu de mot douteux.

Fernando Botero, Mona Lisa à l'âge de 12 ans, 1959, huile sur toile
Avec cette parodie, le peintre Botero nous livre une version obèse de Mona Lisa, que l'on peux aussi voir comme une caricature. L'artiste peint un nouveau tableau, qui n'est pas une copie fidèle, mais nous reconnaissons l'oeuvre citée car on en retrouve les éléments les plus représentatifs (position des mains et du visage, vêtements, sourire, paysage...).
Une parodie n'est efficace uniquement si l'oeuvre détournée est célèbre.

Matt Groening
Dans cette illustration, le dessinateur de la série animée les Simpson, Matt Groening, met en scène le tableau pour créer une situation humoristique autour du sourire de La Joconde.

Plus d'images sur le site Flucta.net: la joconde maltraité par les artistes.

2 commentaires:

  1. http://www.lespressesdureel.com/EN/ouvrage.php?id=3503&menu=

    Does Mona Lisa deserve her mustache? An erudite review of 180 pre- and post-Duchamp caricatures and misappropriations.

    RépondreSupprimer